AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 LE MARIAGE -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

FONDATEUR ♕ gold rose
avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 03/07/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 234

MessageSujet: LE MARIAGE - Mer 17 Juil - 12:42



Le mariage


Le mariage est avant toute chose une affaire d’Eglise. Il s’agit d’un sacrement, reconnu comme tel depuis le XIème siècle, qui exige unité et indissolubilité. A compter de ce jour, l’Eglise impose donc que les époux soient fidèles et que leur union soit éternelle. Ces deux principes sont les fondements du mariage.

Sans mariage, nul n'était autorisé à vivre avec une personne du sexe oppose et encore moins à procréer. Les bâtards, issus de ces unions, n'avaient aucun droit sur les possessions de leurs parents et étaient considérés comme des êtres illégitimes. Les fiancés, les époux et leur famille.

L'image de l'amour courtois, du chevalier faisant la cour à sa dulcinée reste forte dans les esprits aujourd'hui. La réalité est souvent moins romanesque. Les mariages de coeurs restent au moyen âge, très rares. L'union de deux êtres est toujours régie par des principes largement plus terre à terre. Le mariage est un arrangement entre deux parties, il doit contenter les deux familles et les sentiments sont accessoires. Il peut s'agir de gagner un titre de noblesse, d'acquérir une terre ou une forte somme d'argent. Le mariage politique est le seul pratiqué dans les hautes sphères.

Les fiancés ne portent pas de tenue particulière en ce jour. Pas de robe de mariée, tous deux revêtent simplement leurs plus beaux atours. La fiancée doit pour ce jour et tous les autres qui suivront attacher ses cheveux. Les longues chevelures lâchées sont réservées aux demoiselles.

La cérémonie du mariage est assez brève, il est rare qu'elle soit suivie d'une messe et généralement le sacrément se déroule non pas dans l'église mais sur son parvis. Toute une série de petits rites vont avoir lieu durant la cérémonie et même après, lors notamment du coucher des jeunes mariés.

Les futurs époux se présentent devant le prêtre à jeun et accompagnés de leur suite qui constitue les témoins.
Le sacrement ne sera prononcé qu'après vérification de divers éléments. Le prêtre demande pour se faire aux fiancés s'ils ont bien l'âge voulu. L'âge voulu justement, reste assez flou aujourd'hui. Les femmes se mariaient généralement plus jeunes que les hommes et obligatoirement vierges (sauf en cas de deuxième union suite à un veuvage bien sûr). Les fiancés eux, n'avaient pas (et ne pouvaient pas) justifier de leur virginité, il était même plutôt conseillé qu'ils aient déjà connu les choses de l'amour. L'âge voulu pour une femme se présentant aux noces peut être très jeune, avant même la puberté. Mais le mariage ne devaient être consommé que lorsque la puberté serait atteinte, pas pour des raisons de morale mais tout simplement, car les rapports charnels n'ont pour seul objectif officiel que la procréation. Les plus prévenants attendrons quelques années de plus; en tombant enceinte trop jeune, la femme s'expose à de très grands risques de trouver la mort en couche. Rappelons que les rapports charnels ne sont pas autorisés, dans le cadre du mariage, que dans le but de procréer, mais que même dans ce cadre, les rapports sont soumis à un calendrier strict régit par le cycle de la femme et le calendrier liturgique.

Le prêtre demande également aux futurs époux s’ils ne sont pas parents et s’ils sont chrétiens tous les deux. Pour que le mariage soit prononcé, les époux doivent être entourés d’au moins deux témoins et avoir fait annoncer le futur mariage à trois reprises dans l’église (proclamation des bans).

Les deux fiancés se tiennent par la main droite ; ils sont déclares maris et femme. Le prêtre procède ensuite à la lecture du contrat de douaire et fait l'inventaire de la dot de la femme. Après quoi les parents de la mariée donnent leur fille à leur gendre, c'est la dation. Enfin vient la cérémonie de l'anneau. Seule la femme portait une alliance. Cette dernière, après avoir été bénite est passée par le prêtre successivement à l'index, le majeur et l'annulaire de l'épouse tout en énonçant "au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit". S'il y a lieu, la messe se déroule ensuite, dans le choeur de l'église.

La cérémonie est terminée, les époux et leurs invites se dirigent alors vers le banquet servi pour l’occasion. S’en suit une fête riche en nourriture, boisson et danse. Au moment de rejoindre leur couche, les mariés sont accompagnés par le prêtre qui bénira le lit nuptial avant de se retirer et de laisser les nouveaux mariés seuls. Le reste leur appartient.

Écrit par Cecilia Chopo

© fiche par Eris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warsofroses.forumactif.org
 

LE MARIAGE -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky
» Mariage de Gian5 et Lionix
» Mariage de Hérisson53 et Sakurahime à Montluçon - 05/09/1457
» Mariage Caro Oli
» mariage de Mattdu69 et Chrie6768

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE WARS OF ROSES ♕  :: Mignonne, allons voir si :: Le livre d'heures :: Annexes-