AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Anne de Beauchamp ; épouse Neville.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 10/12/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 80

MessageSujet: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Mar 10 Déc - 14:07


✖ Anne de Beauchamp ✖
« countess of warwick & countess of salisbury »

✖ WHO I AM ✖
Je suis venue au monde le 13 juillet 1986 à Oxfordshire et comme vous l'aurez donc deviné j'ai 43 ans. Je peux également vous dire que je suis mariée et hétérosexuelle par la même occasion. Que Dieu me préserve j'en suis fière. Bon sinon je suis fidèle aux Neville. Je suis issue d'une classe sociale aisée mais que voulez-vous, on ne choisit pas sa famille. Je fais partie des Neville, et allez savoir pourquoi, mais il arrive que l'on me confonde souvent avec Lana Parrilla. Les gens sont vraiment prêts à n'importe quel mensonge ou bassesse d'esprit pour s'attirer les faveurs de certains.


✖ how i think ✖

QUE PENSEZ-VOUS DE L'ANGLETERRE ? ♦️ Une terre, un peuple. Au-delà de tout, son pouvoir. « Angleterre » dites-vous ? J'entends échiquier – le plus beau de tous à n'en pas douter. J'entends qu'ici, l'on gagne et l'on perd en un mouvement. Que, le plus souvent, le jeu n'est pas même le nôtre. Mais j'entends les cieux et les côtes et les mers d'Angleterre et alors, tout prend sens. L'Angleterre, notre Angleterre, est l'enjeu et le dénouement, les questions et la solution. Ceux qui se battent pour le pouvoir luttent pour l'honneur d'être ses serviteurs.
L'Angleterre est la plus haute de toutes les considérations, aussi légitime-t-elle l'ensemble des actions menées au nom de sa protection. Et n'est-il pas de notoriété publique que le comte de Warwick figure parmi ses plus fervents protecteurs ?


POUR VOUS, QUI EST LE ROI LÉGITIME ? ♦️ Eh bien, celui qui se trouve sur le trône, quelle question ! Et le trône en voit défiler, n'est-ce pas... Apprenez que la personne compte moins que la place. 
Le roi légitime est celui qui siégera, avec l'aide de Dieu - et celle de mon époux.


QUE PENSEZ-VOUS D'EDWARD IV ? ♦️ Roi par la grâce divine, il porte le statut de ceux qui l'ont précédé : plus qu'homme, au-dessus des contingences humaines et des bassesses de nos existences quotidiennes. Dès lors, comment expliquer que notre roi ait depuis peu adopté la conduite d'un enfant guidé par des instincts impropres à sa fonction ? Peut-être l'honorable charge se fait-elle lourde sur ses jeunes épaules. Et peut-être a-t-elle été lestée par quelque manœuvre extérieure...

QUE PENSEZ-VOUS D' ELIZABETH WOODVILLE ? DE SA FAMILLE ? ♦️ C'est une chose amusante que la pratique de la révérence. Parce que le geste est mesuré avec la plus grande attention, nous le croyons parfaitement conventionnel. Mais observez : il est des signes qu'on ne feint pas. L'empressement d'une révérence sincère est chose si rare qu'il est aisé à reconnaître. La mauvaise grâce quant à elle trouve mille manières de s'exprimer dans cette si courte intervalle : un regard sur une femme Neville face à celle qui a été proclamée épouse du roi vous en apprendra davantage que cent mots.
Lorsque son nom est synonyme de discorde, le dernier honneur qu'il reste est le retrait ; qui n'est pas apte à l'admettre, et bouleverse le bien-être de l'Angleterre au nom de ses désirs, ne peut qu'être néfaste au trône.


QUELLE RELATION ENTRETENEZ-VOUS AVEC LA RELIGION/DIEU ? ♦️ La religion est la bénédiction d'un guide sur Terre, quand plus aucun homme ne saurait assumer cette charge. Elle est la lumière d'une voie claire au milieu des fracas du monde. Dieu protège les justes et nous voilà, en dépit des vicissitudes de ceux qui nous entourent, forts encore. Dieu exauce les humbles et si la ferveur d'une prière peut affecter la maladie ou la destination d'une lame, fous sont ceux qui croient pouvoir poursuivre le pouvoir sans sa divine assistance.

CROYEZ-VOUS EN LA SORCELLERIE ? ♦️ Là où la lumière existe, son absence laisse se développer ombres et  ténèbres. Sans nul doute, ceux-ci peuvent la dévorer – mais la renaissance de l'éclat suprême sera sans merci.
Il est des des méchants qui tentent de pactiser avec les ténèbres : voilà ce qu'est la sorcellerie. Mais à chasser les sorcières nous oublions que, parfois, c'est le diable en personne qui se cache derrière.
✖ Me, Myself & I ✖

✖ Behind the screen ✖
âge • 19 ans
prénom ou pseudo • Shahn
sexe • F
comment as tu connu le forum ? • Je ne sais plus, à vrai dire ça fait plusieurs semaines que je tourne autour et ronge mon frein en attendant d'avoir plus de disponibilité !
présence • Variable, mais des passages réguliers.
code du règlement • ok by Izy   

image by Jenn, icon by deathbites # code by shiya.



Dernière édition par Anne de Beauchamp le Mer 18 Déc - 13:19, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 10/12/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 80

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Mar 10 Déc - 14:11


✖ My Story ✖

« Moi aussi, j'étais terrifiée. »

La nuit était tombée sur Warwick Castle. Les flammes vacillantes peinaient à éclairer les pierres et au souffle du vent de l'hiver déclinant, aucune voix ne venait répondre. Anne de Beauchamp était seule. Mais sa représentation ne semblait pas avoir cessé alors qu'elle se tenait toujours droite et digne, toujours en accord avec les convenances. Elle était seule et retardait l'instant où elle rejoindrait son lit, occupant ses pensées d'une combinaison de souvenirs et de perspectives. « Moi aussi j'étais terrifiée », dirait-elle un jour à ses filles, « mais cela importait peu ». Cette discussion qui devait avoir lieu, elle n'en avait pas encore connaissance. Mais avec les murmures de mariage qui se répandaient, déjà, elle y songeait. Anne songeait au moment où elle parlerait à ses filles du jour où elle-même avait été promise.


L'expression est inexacte, à vrai dire. Le jour où elle avait fait l'objet de l'accord mené par ses parents, elle était trop jeune pour se le remémorer vraiment. Mais elle se rappelait les préparatifs, la cérémonie, les heures qui avaient suivi, quand enfin l'âge des noces était venu. Un jour elle dirait à ses filles que rien de tout cela n'avait été simple, mais que jamais il n'avait été question de s'y dérober. Seul comptait le devoir accompli.
Toute proportion gardée, le devoir en question n'est pas des plus accablants quand sa famille d'accueil s'appelle Neville. Non que sa propre ascendance soit dépourvue de prestige, mais pour la jeune fille qu'elle était, déjà, il en fallait davantage - on lui avait enseigné le dévouement, pas l'abnégation. Aussi le mariage fut-il ce qu'il devait être : un échange de bons procédés.
Être l'épouse de Richard Neville lui offrait l'assurance d'une place de choix à la cour. Anne ne fut pas en reste et dispensa, par son héritage, une richesse encore plus grande que celle dont son mari disposait déjà.

La fortune était leur, semblait-il.

Mais si la jeune Anne s'était acquittée de bonne grâce de chacun de ses devoirs, elle avait failli à l'un d'eux : elle n'avait su mettre au monde d'héritier mâle.
La première naissance fut paisible. Quelque peu désolée, comme elle devait l'être, qu'un garçon n'en ait pas été le fruit, la jeune mère fut néanmoins charmée par sa première-née. Belle enfant s'il en était, elle serait le centre de toutes ses attentions durant ses premières années.
De plus, elle devait être la première d'une fructueuse union.

Mais les années qui suivirent n’offrirent pas au couple la joie de nouvelles naissances. Pour la première fois, un diffus sentiment de doute avait envahi Anne, qui jamais n'avait été à l'encontre de ce que l'on attendait d'elle. Et voilà qu'une contrariété, qu'elle ne parvenait pas à contrôler de surcroît, venait remettre en question toute la pertinence du rôle qui lui avait été attribué : allier une infertile à une grande famille, n'était-ce pas comme abattre la branche d'un grand arbre fruitier ?
C'est ainsi que sa manière de traiter la petite Isabel se transforma : si elle ne devait mettre qu'un enfant au monde, et s'il fallait que l'enfant soit une fille, alors il fallait que cette fille soit la meilleure de toutes. Irréprochable autant qu'Anne pouvait l'être, elle ne lui passerait aucun faux pas, pas plus qu'elle ne faillirait à lui transmettre l'orgueil de son nom. Un lourd poids subitement abattu sur les épaules de la petite fille, et si le personnel du château crut voir la jeune mère transposer sa froideur et sa dureté habituelles sur sa fille maintenant qu'elle n'était plus un nourrisson, peu furent capable de lire dans ce comportement la féroce volonté de garantir à sa seule descendance la meilleure place que peut espérer une femme dans un monde régi par l'autre sexe.
Durant ces années, un autre enjeu fut celui de se racheter aux yeux de son époux. Une femme infertile étant de peu d'utilité (une fois son héritage acquis du moins), il lui fallait le dédommager, et elle s'acquitterait de cette tâche par une confiance et une dévotion sans égales. Pourtant, son mari n'était pas le plus aisé à suivre : l'intelligence peut être dangereuse à la cour, et si Richard Neville avait une qualité, c'était celle-ci. Mais jamais elle ne remis en doute ses projets et si parfois, par une suggestion habilement glissée où un désaccord formulé de la plus gracieuse manière, elle modula quelque peu la direction de ses stratégies, elle fut et restera d'abord et avant tout un soutien infaillible. Et, lui avait-on appris, c'était là la clé d'un mariage prospère ; qui vous parle d'amour est un imbécile ou un faible.

Puis un beau jour, Dieu offrit à Anne l'espoir d'une nouvelle grossesse. Ses doutes s'estompèrent. Il s'agissait de  la récompense d'années d'attente et de prières. Ces mois furent presque heureux : elle voyait Isabel devenir une petite fille qui promettait de soutenir toute la dignité de son statut, elle portait un enfant à nouveau, et l'ambition grandissante de son époux était une satisfaction merveilleuse.

Mais une fille naquit. Il y avait quelque chose de cruel dans le prénom qu'on lui choisit. La jeune mère pourtant ne s'en plaint pas. « C'est une fille ! », avait-elle entendu la sage-femme s'exclamer après des heures de travail. Elle avait fermé les yeux, avant même qu'on ne lui présente l'enfant. Celles qui s'affairaient autour d’Anne ne surent bien si elle s'était assoupie de l'épuisement de la naissance, ou si elle avait perdu connaissance. Après s'être assuré que sa santé n'était pas menacée, on l'avait laissée, sans avoir l'occasion de lui présenter la petite fille afin qu'elle la tienne dans ses bras. Il lui fallait se remettre pensa-t-on ; mais elle avait bien davantage à se remettre que ce que l'on imaginait.

Son époux, malgré le désintérêt qu'il avait affiché envers Anne suite à la naissance de leur seconde enfant, semblait nourrir encore l'espoir d'une naissance mâle. Elle, en revanche, sentait que ce devait être la dernière. Les plus observateurs remarquèrent qu'elle prit l'étrange habitude de porter la main à son ventre à la manière des femmes enceintes et, parfois, elle se demandait si vraiment une femme se trouvait à l'intérieur d'elle. L'attention dont avait bénéficié Isabel, la petite Anne ne la reçut pas. Pas de sa mère du moins, une nourrice s'occupant de l'élever en fonction de son rang avec plus ou moins de succès.
L'indifférence de son époux aurait pu être le faîte des tourments auxquels Anne de Beauchamp semblait dorénavant menacer de s'abandonner. Pourtant, ce fut lui qui l'en arracha, lui rappelant ainsi que jamais quiconque ne devait la voir faiblir. Il le fit en ranimant ses aspirations de pouvoir et en lui rappelant que si les hommes sont les piliers de l'Angleterre, certaines femmes ont été de ceux qui les ont bâtis. Il le fit en discernant en ses filles l'avenir de la famille là où Anne avait cru en voir la fin.
C'était assez. Elle était l'épouse du Kingmaker, la mère de ses filles. L'abattement n'était ni dans son éducation ni dans sa nature, et elle saurait tirer le meilleur parti de ce qui lui avait été donné.
Spectatrice active des manœuvres de Richard, elle vit dans l'intronisation de son cousin et nouveau roi Edward la confirmation des espérances des Neville. Mais quand celui-ci fut pris des divagations de ce que les naïfs appellent amour, elle sut comme son époux qu'il était temps de reconsidérer ses amitiés.

Elle était l'épouse du faiseur de rois. Il était dit que celui-ci apprendrait aussi à faire des reines.


Dans sa chambre de Warwick Castle, Anne de Beauchamp était ainsi plongée dans de vives réflexions. Au milieu de ses pensées, elle n'avait de cesse de se rappeler combien il pouvait être douloureux d'être une femme dans ce pays. « Moi aussi, j'étais terrifiée... ».
C'est ce qu'elle dirait un jour à ses filles, quand viendrait leur tour d'accomplir leur devoir.
Elle prit place dans son lit vide et s'allongea. Et au milieu des tissus que rien n'était venu réchauffer, alors qu'elle fermait les yeux, ses traits enfin semblèrent se détendre.

«… Mais personne ne l'a jamais su.»

image by shahn # code by shiya.



Dernière édition par Anne de Beauchamp le Mer 18 Déc - 14:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 11/07/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 641

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Mar 10 Déc - 15:36

BBBIIIEENNNVVVENNNUUUEEE MMMMAAAAAMMMAAANNNNN   Casserole 
Je suis juste trop contente que ma mamounette soit sur le fofo, en plus il y a papa Warwick, ça va gérer !   
Si tu as besoin de quoi que ce soit je suis là
Il ne manque plus qu'Anne est on est au complet Razz

_________________
   
pretty face and electric soul
Oh that grace, oh that body. Oh that face makes me wanna party. He's my sun. Will you still love me when I got nothing but my aching soul ? -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Mar 10 Déc - 18:08

ANNE QUOI!!!!!

Bienvenue, bonne chance pour ta fiche, et OMG Lana Parilla quoi.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 10/12/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 80

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Mer 11 Déc - 0:59

Merci mes chères ! J'espère satisfaire vos attentes pour ce personnage ! 

_________________

The price you have paid to quantify your lover
is a bitter joy that few dare to suffer.

mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 26/08/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 310
◆ LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Mer 11 Déc - 18:27

Bienvenue

_________________
                         

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣The White Queen♣
avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 03/07/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 721
◆ LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Mer 11 Déc - 19:56

Oh Anne ! J'aime tellement ce personnage ! Bon courage pour ta fiche , qui vu le début m'a l'air d'être pleine de promesse =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 15/08/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 144
◆ LOCALISATION : la cour du roi.

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Ven 13 Déc - 1:29

Bienvenue. Smile

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 11/07/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 641

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Mar 17 Déc - 15:50

Coucou Anne !
Le délai pour remplir ta fiche de présentation est terminé, souhaites-tu une semaine de plus ?

_________________
   
pretty face and electric soul
Oh that grace, oh that body. Oh that face makes me wanna party. He's my sun. Will you still love me when I got nothing but my aching soul ? -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 10/12/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 80

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Mer 18 Déc - 13:36

Merci beaucoup à vous ! coeur 

Belle enfant, je crois qu'un délai supplémentaire ne sera pas nécessaire ?  

_________________

The price you have paid to quantify your lover
is a bitter joy that few dare to suffer.

mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 11/07/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 641

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Ven 20 Déc - 8:55



Bienvenue sur TWOR !


Bon eh bien je te valide ! Désolée du temps de réponse, je n'étais pas chez moi pendant deux jours :hide:Mais franchement quelle bonne surprise quand je suis rentrée ! Ta fiche est parfaite    J'ai vraiment hâte de RP avec toi ! cute

Tu es validé(e) ! Tu peux à présent aller recenser ton avatar dans le bottin. Tu peux également te rendre dans la partie liens pour te faire de nouveaux amis à la cour ou encore organiser tes rp's. Si tu le souhaites, tu as la possibilité de créer un scénario. Une fois ceci fait, tu peux aller faire un tour dans les demandes, sait-on jamais. Il t'es aussi possible de te faire aider pour ton intégration sur le forum, pour cela il te suffit de faire une demande de parrainage. Si tu as la moindre question n'hésite pas non plus à faire signe aux membres du staff, nous serons ravis de te guider sur le forum. Wink

Pour t'intégrer, tu peux également aller faire un tour du côté du flood ou viens sur la ChatBox pour t'amuser avec les membres, tu verras on ne mord pas.
Nous sommes très heureux de te compter parmi nous et espérons que tu passeras de très bons moments sur le forum.

A présent bon jeu sur TWOR !



©️ fiche par Eris



_________________
   
pretty face and electric soul
Oh that grace, oh that body. Oh that face makes me wanna party. He's my sun. Will you still love me when I got nothing but my aching soul ? -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣The White Queen♣
avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 03/07/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 721
◆ LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Ven 20 Déc - 16:16

J aime vraiment beaucoup à fiche ! elicitation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 10/12/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 80

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Sam 21 Déc - 22:01

Ah je suis contente qu'elle vous plaise  merci à vous !

Izzy, tout aussi hâte de notre rencontre en RP !

_________________

The price you have paid to quantify your lover
is a bitter joy that few dare to suffer.

mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 24/08/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 42

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Sam 28 Déc - 13:30

Bienvenuuuuue parmi nous   

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 15/08/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 239
◆ LOCALISATION : A Londres

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Sam 28 Déc - 22:47

Bienvenue Anne ♥️
Lana est si magnifique   

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


◆ DATE D'ARRIVEE : 10/12/2013
◆ MISSIVES ENVOYEES : 80

MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville. Dim 29 Déc - 18:59

Et que dire de Natalie Dormer, sinon que la cour est décidément composée de BG  

Merci à tous les deux ! 

_________________

The price you have paid to quantify your lover
is a bitter joy that few dare to suffer.

mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Anne de Beauchamp ; épouse Neville.

Revenir en haut Aller en bas
 

Anne de Beauchamp ; épouse Neville.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Déesse d'une vie [Background Anne-Imation alias Tenderizer]
» Anne de Culan - 13.08.1458 - 865/900
» BON ANNIVERSAIRE ANNE-SO
» Arrivée d'Anne et de Tristan
» Bonne fête Michel Beauchamp!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE WARS OF ROSES ♕  :: La rose de ce matin est éclose :: L'adoubement :: Au coeur du complot-